Traiter l’intolérance au lactose

intolérance au lactose

L’intolérance au lactose touche de nos jours plusieurs personnes dans certains pays. Quelles sont alors les différentes causes de l’intolérance au lactose ? Quels sont les symptômes ? Comment traiter cette maladie ? Découvrez ici quelques détails et quelques conseils sur cette maladie.

L’intolérance au lactose

En général, le lactose est un sucre qui est présent dans les produits laitiers et dans le lait des mammifères. Sa teneur varie en fonction des produits laitiers. Afin de bien le digérer, la muqueuse intestinale produit une enzyme appelée lactase qui se charge de le dissocier en glucose et en galactose.

Une personne souffre d’intolérance lactose lorsque son organisme ne produit plus assez de lactase. Son corps a donc du mal à digérer cet enzyme et cela peut entrainer des conséquences indésirables chez l’individu.

Cette intolérance peut avoir plusieurs origines. Pour les bébés par exemple, elle peut découler d’un déficit congénital en lactase. Pour les enfants, la gastro-entérite en est la principale cause. Elle peut être due aux mutations génétiques appelées alactasie primaire. La production de cette enzyme diminue surtout avec le temps. Les adultes sont les plus exposés au risque.

Désormais, on peut traiter l’intolérance au lactose grâce au complément alimentaire qui se présente sous forme de pilules et sous forme de flacon. Ce complément est destiné à tous les niveaux d’intolérance.

Symptôme de l’intolérance au lactose

Généralement, le degré d’intolerance au lactose dépend de la quantité de lactase produit par l’organisme. Les manifestations de cette maladie s’effectuent entre 30 minutes à 2 heures après la consommation des aliments contenant du lactose.

La maladie se manifeste surtout par des troubles digestifs à savoir le ballonnement, les crampes abdominales, les flatulences et les colopathies. Elle se manifeste également par les vomissements ainsi que par les nausées et par les diarrhées. Quelques symptômes généraux peuvent aussi se présenter tels que les maux de tête, les douleurs musculaires et articulaires ainsi que la fatigue.

Certaines personnes confondent l’intolérance lactose avec l’allergie aux protéines de lait. Ainsi, pour connaître si l’on souffre vraiment de cette maladie, on peut tenter de faire un sevrage pendant deux semaines. On ne doit pas consommer des aliments contenant du lactose durant ces jours pour savoir si l’on en est vraiment intolérant.

La meilleure solution pour déceler cette intolérance c’est d’effectuer un test génétique ou un test de tolérance en lactose.

Traitement de l’intolérance au lactose

Pour traiter l’intolerance au lactose, chacun doit d’abord savoir son seuil d’intolérance. Il doit également connaître les aliments qu’il peut tolérer. Pour pouvoir supprimer les différents symptômes qui sont liés à cette pathologie, le malade doit suivre un régime d’éviction. Ce régime dépend surtout de la concentration de lactase produite par chaque individu.

Un autre traitement possible c’est l’augmentation du taux de lactase dans l’organisme. En fait, il existe des compléments alimentaires qui apportent une dose de lactase synthétique dans le corps. Ces compléments peuvent favoriser la digestion du lactose. Pour connaître le traitement adéquat, il vaut mieux suivre tous les conseils de votre médecin.

Les personnes qui souffrent d’une intolérance lactose doivent prendre diverses précautions. Il existe des ingrédients qu’elles peuvent consommer tandis que d’autres sont interdits. Si vous souffrez de cette maladie, on vous conseille de prendre des produits ou des aliments sans lactose. Vous pouvez également consommer du yaourt ou des fromages qui sont moins riches en lactose. Il est aussi préférable de ne pas prendre des médicaments contenant du lactose.

Ainsi donc, pour traiter l’intolérance au lactose, on peut augmenter la quantité de lactase dans le corps humain ou suivre un régime. Il existe également quelques précautions à respecter mais la meilleure solution c’est de suivre les conseils des médecins.

Programme Comme j’aime : comment ça marche ?
Comment se passe la souscription au programme Comme J’aime ?