La pose de lentilles intraoculaires : Plongée au cœur du processus

lentilles intraoculaires

Les lentilles intraoculaires ont investi depuis quelques années le secteur des soins de la vision et ont déjà fait leurs preuves. Ces dispositifs constituent une excellente méthode moderne pour prendre en charge différents défauts de la vue et autres problèmes y afférent.

Leur invention a constitué une avancée considérable dans la résolution de nombreux problèmes oculaires à travers une démarche simple à mettre en œuvre, efficace dans ses effets et fiable dans ses résultats.

Source à la fois de questionnement et d’étonnement, la pose de lentilles intraoculaires se caractérise par toute la délicatesse d’une intervention chirurgicale et obéit à une procédure dont les principales étapes sont déclinées ici.

La pose de lentilles intraoculaires : Qu’est-ce que c’est ?

Les implants intraoculaires sont des lentilles destinées à être placées à l’intérieur de l’œil afin de focaliser les rayons lumineux sur la rétine et d’améliorer ainsi la netteté de la vision. Ces implants sont assez bien tolérés par l’œil et aucun risque de rejet n’est à craindre.

Une intervention chirurgicale

La pose d’implants intraoculaires consiste en une chirurgie réversible car il est possible de retirer les lentilles.

La procédure suppose de pratiquer une incision dans l’œil afin d’y introduire l’implant. Celui-ci est placé en avant ou en arrière de l’iris, selon le cas, et l’intervention peut s’accompagner ou non d’une extraction du cristallin.

Les indications

L’une des principales indications pour la pose de lentilles intraoculaires est l’opacification du cristallin. Ce phénomène touche les personnes atteintes de cataracte et se caractérise par une baisse de la qualité de la vision.

En l’absence de remplacement du cristallin, le patient est susceptible de perdre la vision. Les signes du vieillissement du cristallin apparaissent généralement à compter de l’âge de 45 ans chez les hommes comme chez les femmes.

La pose d’implants intraoculaires peut également être indiquée pour corriger les affections suivantes, sous certaines conditions à déterminer par le médecin traitant :

·         La myopie ;

·         L’hypermétropie ;

·         L’astigmatisme ;

·         La presbytie.

Les risques à considérer

Bien que les lentilles intraoculaires soient invisibles, indolores, permanents et ne requièrent aucun entretien, leur pose reste une intervention chirurgicale et comporte de ce fait les risques inhérents à toute procédure de ce genre.

Ainsi, pour certains types de lentilles, des complications peuvent subvenir et prendre diverses formes :

·         Une inflammation de l’œil ;

·         Une endophtalmie ;

·         Un décollement de la rétine ;

·         Une augmentation de la pression intraoculaire ;

·         Un déplacement du cristallin artificiel ;

·         Une chute partielle de la paupière supérieure ;

·         Une fausse perception de mouches volantes ;

·         Une vision dédoublée ;

·         Des brûlures rétiniennes dues à l’éclairage au microscope opératoire ;

·         Des halos durant la nuit ;

·         Une hémorragie locale.

Lorsque le patient ne souffre d’aucune pathologie de nature à accroître les risques, les chances de succès de l’intervention sont évaluées à plus de 95%, notamment lorsqu’elle est effectuée par les équipes médicales de Medassistance.fr.

Medassistance assure une prise en charge optimale de l’intervention ainsi que sa mise en œuvre efficace. Outre les problèmes oculaires, cette clinique de tourisme médical installée en Tunisie garantit à chacun de ses patients un séjour luxueux dans le cadre de leur prise en charge.

Apprenez-en plus ici sur le tourisme médical.

Les différentes étapes

Avant l’opération

Des consultations préopératoires sont nécessaires afin de déterminer si le patient est bien apte à recevoir les lentilles intraoculaires. A l’occasion de ces consultations, le spécialiste procède à des vérifications quant aux points suivants :

·         Le niveau de la pression intraoculaire ;

·         L’espace séparant la face arrière de la cornée de l’iris ;

·         Le type et la puissance correctrice de l’implant à utiliser.

Une consultation avec l’anesthésiste permet par ailleurs de s’assurer que le patient ne fait l’objet d’aucune contre-indication à l’égard des anesthésiques à employer.

La mise en œuvre de la procédure

La pose de lentilles intraoculaires se fait sous anesthésie locale ou sous anesthésie générale, suivant l’option retenue par les praticiens. L’intervention en elle-même dure en moyenne 10 à 20 minutes. Elle consiste à :

·         Pratiquer une incision dans l’œil en vue d’y insérer la lentille ;

·         Enlever le cristallin par phacoémulsifiassions ;

·         Introduire la lentille dans l’œil ;

·         Protéger l’œil opéré au moyen d’une coque de protection.

Les suites de l’intervention

Aucune douleur ne fait suite à l’intervention et le patient récupère généralement en quelques jours. Les soins post-opératoires consistent en l’application de collyres et les visites médicales permettent à l’équipe soignante d’assurer le suivi.

Les recommandations suivantes doivent être observées après l’intervention :

·         Bien se reposer à la suite de l’opération ;

·         Éviter les activités sollicitant la vue ;

·         Éviter de regarder un écran dans les 24 heures suivant l’intervention ;

·         Ne pas se frotter les yeux ;

·         Utiliser les coques de protection au cours des deux premières nuits après l’intervention pour éviter tout contact ;

·         Essayer de dormir sur le dos ;

·         Éviter de se maquiller pendant les jours suivant la pose de lentilles intraoculaires.

Recherche de pharmacie de garde à Marseille : profiter d’un guide en ligne
Produits de bien-être et de beauté : acheter chez un spécialiste en ligne