9 astuces pour améliorer votre mémoire

1. S’attaquer au stress

Trop de stress fait que le principal centre de la mémoire du cerveau, l’hippocampe, n’utilise plus le sucre dans le sang. S’il n’y a pas assez de sucre dans le sang, s’ensuit un manque d’énergie, ce qui entrave son bon fonctionnement et par la même occasion celui de la mémoire. On peut donc vivre un événement sans s’en souvenir en particulier les vieux d’entre eux.

2. Faire de l’exercice régulièrement

Le cerveau des personnes qui ont des activités physiques limitées vieillit plus rapidement que celui des personnes qui ont en plus. Les chercheurs pourraient également associer une réduction des volumes cérébraux à une vie sédentaire. Dans cette étude, les chercheurs ont suivi 1 583 personnes pendant 20 ans. Ils ont notamment mesuré la taille de leur cerveau et leur forme physique. La conclusion était que ceux qui n’exerçaient pas d’activité physique et avaient donc une mauvaise condition physique avaient également un cerveau plus petit à la fin de l’étude.

3. Créer de bonnes routines de sommeil

Des recherches ont montré que le fait de dormir après avoir déjeuné peut améliorer à la fois la mémoire et la productivité. Une sieste l’après-midi améliore donc la mémoire et augmente l’apprentissage et la sensibilisation. Et cela ne que prend que 15 à 20 minutes. Pour ceux qui ne dorment pas suffisamment la nuit, une sieste de 90 minutes est recommandée. Il s’agit d’un moyen efficace pour réparer leur cycle de sommeil et augmenter leur créativité.

4. Manger des matières grasses

Assurez-vous d’obtenir au moins une cuillère à soupe de graisse d’avocat, de beurre biologique, d’huile essentielle d’avoine, d’huile de lin, d’huile d’olive pressée à froid ou d’huile de noix de coco pour chaque repas et complétez avec l’ajout d’oméga-3 et d’huile de MCT. Assurez-vous également que vous consommez tous les acides aminés essentiels et que vous mangez de préférence du poisson gras.

5. Profiter d’une dose de vitamine D au soleil

La vitamine D peut être liée à de nombreuses maladies et de plus en plus de recherches suggèrent qu’elle est également d’une grande importance pour la santé du cerveau. Les chercheurs ont constaté, entre autres, que les personnes âgées de plus de 60 ans ayant de faibles niveaux de vitamine D dans le sang subissaient un déclin mental trois fois plus rapide que celles présentant des niveaux adéquats de vitamine D.

6. Entraînement physique

Les chercheurs pensent que c’est l’hormone noradrénaline qui est sécrétée par l’organisme lorsque l’on s’entraîne ce qui donne un élan supplémentaire à la mémoire. Une séance de musculation de 20 minutes peut stimuler votre cerveau et améliorer votre mémoire de 10%.

7. Marcher

Marcher peut améliorer la mémoire. L’hippocampe, la partie du cerveau impliquée dans la gestion de la mémoire, diminue de 1 à 2% chaque année. Marcher plusieurs fois par semaine développe cette partie du cerveau.

8. Bien alimenter son cerveau

Une équipe de chercheurs des a examiné plus de 4 200 personnes en bonne santé âgés de 45 ans et plus. Les participants devaient répondre à 400 questions sur ce qu’ils avaient mangé et sur la quantité qu’ils avaient mangée le mois précédent, puis subiront un scanner cérébral pour mesurer le volume cérébral. Ceux qui avaient le cerveau le plus important étaient ceux qui mangeaient beaucoup de légumes, de fruits, de grains entiers, de noix, de produits laitiers et limitaient leur consommation de boissons sucrées. Le volume des cerveaux était en moyenne deux millilitres supérieur à celui des personnes ayant un régime alimentaire riche en viande rouge, en graisses saturées, en boissons sucrées et en sel.

9. Faire attention avec les médicaments pris

Une nouvelle étude britannique montre qu’il existe un risque de démence si vous mangez des médicaments anticholinergiques. Ceux-ci incluent des médicaments pour la maladie de Parkinson et certains antidépresseurs.

Que se passe-t-il dans mon corps quand je stresse
Trois moyens pour lutter contre le stress et l’épuisement